Le concept store, concept à la mode

Ces dernières années, une nouvelle manière de consommer s’est fortement développée : nous n’allons plus faire du shopping dans des magasins mais vivons une expérience d’achat dans des concept store.

J’ai voulu revenir sur cette tendance qui est devenu omniprésente dans tous les domaines : vêtement, chaussures, déco, livres et autres… Retour en image sur les concept store les plus inspirants.

Vouloir regrouper des articles différents ou des marques différentes au même endroit ne date pas d’hier. C’est ainsi que les premiers grands magasins ont ouvert leurs portes à la fin du XIXe siècle : la Samaritaine, puis les Galeries Lafayette, le Bon Marché ou encore le Printemps … et bien d’autres regroupent des vêtements, de la beauté, des chaussures voire de l’épicerie alimentaire…

Mais le concept store ne fait pas que regrouper un certain nombre d’articles ensemble. Il veut donner corps à un lieu, à une marque, symboliser un esprit ou un mode de vie. C’est avant tout un concept marketing : ne nous y trompons pas l’objectif est d’amener le client à se sentir bien dans le concept store, à s’identifier aux marques mises en avant. Et il est bien connu que plus il reste dans une boutique plus il est propice à consommer.

Le client s’identifie d’autant plus facilement à la marque qu’il pénètre dans un univers où tout a été pensé pour lui plaire.

 

Souvenirs, souvenirs …

Le premier concept store dans lequel je me suis baladée reste « Colette » (213 rue Saint Honoré, Paris) qui réunissait une sélection pointue d’objets tendances, entre fashion, livres et high tech. Je me souviens m’être arrêtée dans leur « bar à eau » – proposant une sélection d’eau du monde entier- au sous-sol. Mais surtout, je me souviens que la boutique ne désemplissait pas et qu’il était dur de s’y frayer un chemin surtout les week-end.

Colette est désormais fermé</